Contact



  Histoire du Ping

Le tennis de table n’est pas un sport inventé par les chinois, comme le croit la majorité des personnes. Ce sport aurait été inventé en 1880. La légende prétend que par un jour de pluie, de jeunes anglais, empêchés par l’averse persistante de se livrer à leur distraction favorite qui était le tennis, auraient travesti une table en court miniature, avec des livres en guise de filets. Des couvercles de boîtes de cigares leur auraient servi à se renvoyer un bouchon de Champagne vaguement arrondi. D’autres personnes avancent le nom d’un inventeur anglais, James Gibb dont le nom n’est pas passé à la postérité.

image 1



Très vite ce jeu connaît un véritable engouement dans les classes aisées européennes de la fin du siècle. On vendait des coffrets contenant filet et accessoires, que chacun ornait de sa propre marque commerciale « Gossima, », « tennis de salon », « tennis miniature », « Pim-pam » ou encore « Ping-pong ». On se demande alors si ce nouveau jeu ne va pas supplanter le golf miniature, la distraction au goût du jour dans le grand monde.

image 2



Puis le matériel évolue. La balle de liège fut remplacée par une balle de Celluloïd importée d’Amérique où elle était utilisée dans le tir à la carabine dans les fêtes foraines. Les boîtes de cigares sont remplacées par des raquettes en cordes, puis en bois. On a tout essayé pour habiller la raquette de bois : le papier de verre jusqu’à la Seconde Guerre Mondiale, le liège un peu après, le picot puis à partir de 1952 apparaît le caoutchouc cellulaire.

image 3



La renaissance du tennis de table est un concours de hasard. En 1921, Percival Bromfield (un ancien champion d’Angleterre en 1904) rencontre Ivor Montagu, un passionné de ce jeu, et décident de fonder la première association de ping-pong. Devant les difficultés provoquées par le dépôt de la marque commerciale « Ping-pong », ils décident de l’appeler « Association Britannique de Tennis de Table ». Dès lors, le Tennis de table va prendre son essor et se diffuser à travers le monde.

image 4



En 1924, le Docteur Lehman organise la première rencontre internationale à Berlin en invitant principalement des anglais et un jeune renommé des Indes, P.N Nanda. Son succès ayant dépassé toutes les espérances, l’expérience est renouvelée l’année suivante toujours à Berlin, avec des joueurs de Hongrie, d’Autriche, de Suède et de Tchécoslovaquie. En 1926, à Londres sont organisées les premiers championnats d’Europe de Tennis de Table. Au même moment est créée l’ITTF (International Table Tennis Federation) dont le premier président fut Ivor Montagu.

image 5



En France, on joue surtout dans les cafés qui affichent « Ici Ping-pong » mais aussi dans quelques clubs ou dans des « académies », calquées sur celles du billard et tout aussi enfumées d’ailleurs. Ce sont des salles privées où l’on loue à l’heure le droit d’occuper une table. Les clubs qui pratiquent le tennis de table comme une discipline sportive sont peu nombreux. On compte 10 associations toutes de la région parisienne qui vont constituer la Fédération Française de Tennis de Table (FFTT) en 1927. Le premier championnat de France date de 1928 et sacre Raymond verger et Melle Galay.

image 6



Après la Seconde Guerre Mondiale, le tennis de table devient planétaire. La suprématie tchéco-roumaine fera place dans les années 50 à la domination japonaise puis chinoise sur la planète ping.

image 7



Ce règne chinois toujours d’actualité n’est éclipsé que par quelques victoires épisodiques de joueurs hongrois, suédois et même français. Jean-Philippe Gatien fut en effet Champion du monde de Tennis de table en 1993. Aujourd’hui le tennis de table européen rivalise avec celui d’Asie offrant des oppositions de style très intéressants .

image 8